Marie des brebis

 

Marie des brebis de Christian Signol est un livre extrêmement puissant grâce à la simplicité de son écrit et de l’histoire qu’il conte. Marie est retrouvée au milieu des brebis, sa vie n’est qu’une succession de petits plaisirs que le Bon Dieu lui offre. Pourtant le Bon Dieu la frappe à plusieurs reprises, guerres, perte de son domicile d’enfance, deuil : Marie ne perd pas l’amour et la confiance qu’elle a dans la vie. Marie est l’incarnation de la confiance aveugle et de la sobriété.

Récit d’une vie du siècle dernier, récit d’une vie dans le Causse, récit de la vie simple, récit d’une vie où le pain et la compagnie suffisait à remplir les coeurs.

 

Résumé

Marie ne connaissait pas la date exacte de sa naissance. Johannes, le vieux pâtre de Maslafon, l’avait trouvée endormie parmi les brebis un matin d’automne 1901. Il la baptisa « Marie des brebis » et l’aima comme sa fille.

Près d’un siècle plus tard, cette même Marie, en sa grande vieillesse, confie sa vie à Christian Signol. Il l’écoute avec passion et nous offre un livre qui fleure bon le laurier sauvage des Causses, le miel et l’orange de Noël.

L’existence de Marie, toute simple et modeste, rythmée par les saisons et les bouleversements de l’histoire, est une formidable leçon de courage et d’humanité, comme si parfois la vérité n’était jamais aussi juste que dans la bouche des plus humbles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *