Danser les ombres

Danser les ombres de Laurent Gaudé est un livre étonnant par sa simplicité à aborder des sujets durs. Gislaine a pu retrouver un rituel qu’elle avait effectué il y a quelques années et le lire lui a prouvé que les rituels sont accessibles à tous, qui que l’on soit et quelle que soit la culture. La magie de la vie peut aussi bien se trouver à la table d’un ancien bordel que dans un coucher de soleil, la mort peut se trouver dans une femme mais aussi dans les tréfonds de la terre.

Un livre qui tient en haleine grâce à une poésie des mots même lorsqu’il s’agit de parler d’un événement tragique. On vous le recommande fortement !

Résumé

Une jeune femme revient à Port-au-Prince où elle veut désormais inventer sa vie, et pourrait même se laisser aller à aimer. Mais la terre qui tremble redistribue les cartes de toute existence.
D’une plume tendre et fervente, Laurent Gaudé trace au milieu des décombres une cartographie de la fraternité qui seule peut sauver les hommes de la peur et les morts de l’oubli.

En ce matin de janvier, la jeune Lucine arrive de Jacmel à Port-au-Prince pour y annoncer un décès. Très vite, dans cette ville où elle a connu les heures glorieuses et sombres des manifestations étudiantes quelques années plus tôt, elle sait qu’elle ne partira plus, qu’elle est revenue construire ici l’avenir qui l’attendait.
Hébergée dans une ancienne maison close, elle fait la connaissance d’un groupe d’amis qui se réunit chaque semaine pour de longues parties de dominos. Dans la cour sous les arbres, dans la douceur du temps tranquille, quelque chose frémit qui pourrait être le bonheur, qui donne l’envie d’aimer et d’accomplir sa vie. Mais, le lendemain, la terre qui tremble redistribue les cartes de toute existence…
Pour rendre hommage à Haïti, l’île des hommes libres, Danser les ombres tisse un lien entre le passé et l’instant, les ombres et les vivants, les corps et les âmes. D’une plume tendre et fervente, Laurent Gaudé trace au milieu des décombres une cartographie de la fraternité, qui seule peut sauver les hommes de la peur et les morts de l’oubli.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *