Le chamanisme contemporain

Qu’est-ce que le chamanisme contemporain ?

Chaman est un mot inventé par les occidentaux pour décrire les femmes et hommes médecines du monde entier. Dans les tribus des peuples racines, le chaman n’est pas quelqu’un de particulier, il fait partie de sa tribu, comme n’importe quel autre membre de celle-ci. Le chaman est à l’écoute du monde qui l’entoure, mais il faut partie intégrante de ce monde et ne l’oublie pas.

Dans notre société, c’est choisir d’être « un résistant » porteur d’espoir face à l’inacceptable.

Ce n’est pas une énième façon de vivre mais bien un mécanisme qui peu à peu s’intègre à ce que l’on est. Comme pour la pleine conscience qui peut être pratiquée à n’importe quel moment de la vie, le chamanisme est un enseignement vieux de milliers d’années. Tout le monde est un chaman, il suffit seulement de l’éveiller.

Pourquoi éveiller son chaman ?

Le réveiller permet de se (re)lier aux autres, à la nature et à l’invisible. Nous avons perdu ces connexions qui font partie de nous. Nous sommes le monde, nous sommes l’autre, nous sommes tous les êtres que compose la vie. Éveiller son chaman, c’est simplement renoué avec les parties de nous que l’on a oubliées, que l’on a mis à l’écart au fil du temps, au fil des blessures.
Éveiller son chaman, c’est aussi voir le monde tel qu’il est, dans sa beauté mais aussi dans sa laideur. C’est aussi reprendre sa voix. Si vous vous sentez à côté de votre vie, que vous êtes à l’étroit dans votre travail ou chez vous, se lier avec votre chaman, c’est connaitre qui on est au fond de soi. C’est reprendre sa vie en main, pouvoir faire des choix en conscience et qui sont en adéquation parfaite avec nous.
Côtoyer son chaman ne serait-ce qu’un instant permet d’ouvrir son cœur et son corps à un monde plus vaste que celui que nous connaissons d’ordinaire.

Apprenez à pratiquer une médecine qui prend sa source dans la matrice du vivant : interroger la viande maltraitée, l’arbre qui survit au milieu des voitures, le métro, la pollution et l’esprit des lieux. Le praticien chaman écoute les blessures de l’âme et reçoit l’inspiration d’une médecine créative. C’est un « médecin de l’âme » pas seulement pour les hommes mais pour tout ce qui l’entoure.
Découvrez en janvier 2017 : le livre « Les 4 voies du chamanisme » sur le chamanisme que pratique Gislaine au quotidien